Disponible 24h/24
01 84 14 90 68

A savoir

Pour une bonne utilisation de toute votre installation de plomberie, il vous faut garantir un bon raccordement de tous les éléments. Ce n’est que de cette manière que vous pourrez éviter les fuites émanant de vos systèmes d’approvisionnement et d’évacuation d’eau. Ces raccordements serviront également à s’assurer de la pérennité de vos installations.

Comment faire un raccordement en plomberie ?

Le raccordement en plomberie diffère en fonction du type de tuyau que vous avez chez vous. Qu’il s’agisse de raccordement pour une alimentation ou une canalisation, le revêtement du tuyau (le cuivre, l’acier, le PVC et le PER) est d’une importance capitale. En effet, il existe plusieurs manières de raccorder des éléments de plomberie entre eux.

Ainsi, on peut utiliser des accessoires comme le T ou le col-de-cygne pour un manchon, le pied-de-biche double, la dérivation ou encore la double dérivation. Différents types de raccords sont donc accessibles sur le marché. Néanmoins, il est utile de faire appel à un spécialiste en plomberie pour faire la lumière sur leurs fonctions et leurs utilités.

Quels sont les avantages et inconvénients de chaque type de raccords en plomberie ?

Ainsi, on peut disposer de plusieurs types de raccords en plomberie. Il y a notamment le raccord en cuivre, le raccord en laiton, le raccord PVC, le raccord PER à compression ou à glissement, le raccord rapide et le raccord à sertir.

Le raccord en cuivre est considéré comme fiable et solide par les plombiers expérimentés. Il peut également se poser de façon encastrée ou apparente sur un élément de plomberie. Toutefois, son installation nécessite obligatoirement l’expertise d’un professionnel en plomberie à Paris. De plus, sa mise en œuvre requiert un délai conséquent que les autres types de raccords.

Le raccord laiton est surtout remarqué dans l’assemblage de deux tubes à collet battu, de deux éléments tels que le cuivre et l’acier entre eux, ou encore dans le raccordement de la robinetterie. Pour le manipuler, les plombiers ont besoin d’un matériel adapté. Et généralement, le raccord laiton ne peut pas être utilisé pour le gaz et être encastré. 

raccords en plomberie à Paris

La méthode de raccordement la plus utilisée est sans nul doute le raccord PVC. Il se pose très facilement et ne nécessite aucune soudure. Son prix est également très abordable sur le marché. De plus, il existe sous différents modèles, lesquels ne manqueront pas de satisfaire les besoins de chaque propriétaire. Toutefois, le raccord PVC présente aussi quelques inconvénients. Le PVC est en effet un matériau qui se dilate beaucoup et pour le manipuler correctement, il faut un respect strict des protocoles de mise en œuvre.

Le raccord PER à compression ou à glissement est également réputé fiable. Il se monte également très rapidement. Il n’est cependant pas conseillé pour un raccord encastré et il est strictement interdit sur le gaz.

Le raccord rapide est aussi rapide et facile à monter. Mais son inconvénient se présente au moment du démontage du raccord. En effet, il faudra nécessairement changer la bague ou le joint. 


Articles similaires

BESOIN D'UN CONSEIL ?

Laissez votre numéro, notre équipe vous recontacte dans les plus brefs délais.

Envoyé !

Erreur serveur

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion